Bouquet de mariée : Les fleurs préférées et leur signification

Bien que très incertaine, l’une des histoires du bouquet de la mariée remonte à l’époque grecque Ancienne. Lorsque les mariées devaient offrir des fleurs pour honorer la déesse Héra, épouse de Zeus.

Les femmes sur le point de se marier avaient l’habitude de faire un bouquet d’herbes et d’y mettre de l’ail afin d’attirer de bonnes vibrations et d’éloigner la jalousie des rivales ou des femmes célibataires qui n’avaient pas encore trouvé de mari.

Avec le temps, les herbes ont été remplacées par des fleurs et, à la fin de la cérémonie, les épouses jetaient leurs bouquets pour que les femmes non mariées puissent les ramasser, indiquant ainsi qui serait la prochaine à se marier. Un peu comme ce qui se passe aujourd’hui.

Cette astuce de téléphone portable va rendre les photos de mariage incroyables.

Mais ce n’est qu’un début. Autrefois, le bouquet de mariée était également appelé “bouquet de fleurs” ou “arrangement floral”.

Au Moyen Âge, les mariées avaient l’habitude de se rendre à l’église à pied.

En cours de route, ils recevaient des herbes et des épices pour leur apporter chance et bonheur, formant ainsi un bouquet de mariée pour atteindre leur destination.

Et le “bouquet” dans l’histoire ?

Le mot “bouquet” en portugais vient du français “bouquet”.

Il s’agit d’une référence à la tradition française qui veut que la mariée traverse le village pour se rendre à l’église dans laquelle elle se marie.

À cette époque, il n’était pas permis de parler ouvertement de ses sentiments.

Les femmes ont donc commencé à utiliser le “langage des fleurs”.

Une façon de traduire leurs sentiments envers leur futur mari et le mariage.

Les fleurs et leur signification dans le bouquet de la mariée

1 – Cactus : Perseverança

2 – Verre de lait : Réconciliation

3 – Camélia : La beauté parfaite

4 – Tulipe : Déclaration d’amour

5 – Couronne impériale : Majesté, pouvoir

6 – Marguerite : Innocence, virginité.

7 – Œillet jaune : Mépris

8 – Lys : Pureté

9 – Miosotis : Loyauté

10 – Fleurs des champs : La jeunesse

Faveurs de mariage : Les tongs sont passées de mode !

11 – Celossia : Fertilité

12 – Variété d’œillets : Rejet

13 – Chrysanthème : La passion

14 – Roses : L’amour sous toutes ses formes

15 – Dahlia : Croissance

16 – Hortensia : Froideur, indifférence

17 – Dé à coudre : Fausseté

18 – Géranium foncé : Tristesse

19 – Pissenlit : Oracle

20 – Gérbera : Vida, énergie

Anniversaire de mariage : Apprenez les années et les noms des célébrations

Autres inspiration de bouquets de mariée

21 – Herbes aromatiques

C’est une tendance très en vogue : Les fleurs traditionnelles deviennent encore plus charmantes lorsqu’elles sont mélangées à des brins de romarin dans la composition, par exemple.

22 – Combinaison de plusieurs fleurs

L’une des recommandations de plusieurs fleuristes est d’utiliser différentes espèces de fleurs dans un même bouquet.

La mariée peut se sentir libre d’assembler une composition avec des orchidées, des roses, des hortensias, des feuilles d’eucalyptus, entre autres.

23 – Bouquet dans une boîte

La nouvelle mode des bouquets, l’enfermer dans une boîte.

Au lieu de jeter la composition aux invités, la mariée place le bouquet dans une boîte en acrylique ou en verre et la verrouille avec des chaînes.

Tout au long de la fête, les invités reçoivent des clés pour essayer d’ouvrir la serrure de la boîte.

24 – Bouquet de Callas

Vous voulez un bouquet moderne mais pas aussi moderne que celui qui se trouve dans la boîte ?

Ensuite, concentrez-vous sur la fleur de Calla.

Également connu sous le nom de Copo de Leite (verre de lait).

Il existe de nombreuses (belles !) couleurs, comme le marsala, le blanc et le jaune.

Cette mère a perdu son fils et a reçu le jour de son mariage le plus beau cadeau de sa vie.

25 – Bouquet de mariée dans la couleur de la décoration

L’une des dernières tendances consiste à assortir le bouquet à la couleur de la décoration de la fête.

Évitez simplement d’utiliser des fleurs identiques aux arrangements et aux centres de table de l’église.

Après tout, un bouquet doit être unique.